jeudi 27 octobre 2016

Bizet, Stromae, Carmen et l'amour

Nous avons réféchi à propos de la conception de l'amour au XIXe siècle, puis à propos de celle du XXIe siècle. D'après Lourdes, Ana Azcona et Alberto, au XIXe siècle,  l'être aimé étant idéalisé, inaccéssible et mystérieux, l'idée de l'amour représentait une construction mentale faite de souffrance et de désir. Les difficultés, les épreuves, les obstacles à surmonter augmentaient donc la qualité de cet amour et ravivaient le feu de la passion. La sensualité était nourrie de ce "goût du drame", du sens tragique de la vie, du besoin de souffrir pour mieux profiter du plaisir une fois retrouvé l'être aimé.
Rosa, Raúl ont trouvé que l'idée d'éternité était reliée à celle de l'amour au XIXe. L'amour allongeait nos vies jusqu'à la mort et pouvait même être infini, éternel, survivre à la mort. La souffrance, les empêchements sociaux, familiaux ou culturels ne faisaient qu'en  raviver la flamme.

Isabel, Lorena, Ana Padilla ont trouvé que, de nos jours, au XXIe siècle, l'amour est écrasé par le sens du pratique. Le pragmatisme, le besoin de facilité de nos jours, liés à nos habitudes de consommation et de satisfaction immédiates provoquent le fait que l'on ne profite pas assez du sentiment, du plaisir, de la sensualité. "On veut tout, tout de suite", exclame Isabelle, "Et ça, autant les hommes que les femmes". À cela on ajoute l'importance des réseaux sociaux dans le quotidien des hommes et des femmes d'aujourd'hui, qui rendent les rencontres et les liaisons plus légères et superficielles, plus faciles aussi.  Rapidité, facilité, et sens pratique, ce sont les mots qui pourraient le mieux caractériser les rencontres amoureuses au XXIe siècle, d'après Daphne et Lydia.
Des rencontres multiples, fáciles et directes partout dans le monde... à nous d'avaler à la fin ce drôle d'arrière-goût amer et solitaire.


Bref,  l'amour n'a jamais été facile!


Pour travailler ces idées, nous avons utilisé les paroles de l'aria "L'amour est un oiseau rebelle", de l'opéra Carmen, de Georges Bizet, en tant que point de départ.




L'amour est un oiseau rebelle - Opéra Carmen - Georges Bizet


L'amour est un oiseau rebelle
Que nul ne peut apprivoiser
Et c'est bien en vain qu'on l'appelle
S'il lui convient de refuser
Rien n'y fait, menace ou prière
L'un parle bien, l'autre se tait
Et c'est l'autre que je préfère
Il n'a rien dit, mais il me plaît
L'amour (× 4)
L'amour est enfant de bohème
Il n'a jamais, jamais, connu de loi
Si tu ne m'aimes pas, je t'aime
Et si je t'aime, prends garde à toi
Prends garde à toi
Si tu ne m'aimes pas, si tu ne m'aimes pas, je t'aime
Prends garde à toi
Mais si je t'aime, si je t'aime, prends garde à toi
L'amour est enfant de bohème
Il n'a jamais jamais connu de loi
Si tu ne m'aimes pas, je t'aime
Et si je t'aime, prends garde à toi
Prends garde à toi
Si tu ne m'aimes pas, si tu ne m'aimes pas, je t'aime
Prends garde à toi
Mais si je t'aime, si je t'aime, prends garde à toi
L'oiseau que tu croyais surprendre
Battit de l'aile et s'envola
L'amour est loin, tu peux l'attendre
Tu ne l'attends plus, il est là
Tout autour de toi, vite, vite
Il vient, s'en va, puis il revient
Tu crois le tenir, il t'évite
Tu crois l'éviter, il te tient
L'amour (× 4)
L'amour est enfant de bohème
Il n'a jamais jamais connu de loi
Si tu ne m'aimes pas, je t'aime
Et si je t'aime, prends garde à toi
Prends garde à toi
Si tu ne m'aimes pas, si tu ne m'aimes pas, je t'aime
Prends garde à toi
Mais si je t'aime, si je t'aime, prends garde à toi
L'amour est enfant de bohème
Il n'a jamais jamais connu de loi
Si tu ne m'aimes pas, je t'aime
Et si je t'aime, prends garde à toi
Prends garde à toi
Si tu ne m'aimes pas, si tu ne m'aimes pas, je t'aime
Prends garde à toi

Mais si je t'aime, si je t'aime, prends garde à toi



Notre destination, la chanson Carmen de Stromae, avec au menu des activités sagement préparées par l'équipe didactique de TV5 et du Cavilam, dans Paroles de Clips. 

Bravo les amis de TV5 pour ce merveilleux travail! La réalisation de ces activités nous a permis d'aller plus loin dans l'apprentissage du nouveau lexique concernant les réseaux sociaux.






Stromae

  Carmen 


L'amour est comme l'oiseau de Twitter

On est bleu de lui1, seulement pour 48 heures

D'abord on s'affilie2, ensuite on se followe3

On en devient fêlé, et on finit solo

Prends garde à toi

Et à tous ceux qui vous like4

Les sourires en plastique sont souvent des coups d’hashtag5

Prends garde à toi

Ah les amis, les potes ou les followers6

Vous faites erreur, vous avez juste la cote



[Refrain]
Prends garde à toi
Si tu t’aimes
Garde à moi
Si je m’aime
Garde à nous, garde à eux, garde à vous
Et puis chacun pour soi
Et c’est comme ça qu’on s’aime, s’aime, s’aime, s’aime
Comme ça consomme, somme, somme, somme
Et c’est comme ça qu’on s’aime, s’aime, s’aime, s’aime
Comme ça consomme, somme, somme, somme
Et c’est comme ça qu’on s’aime, s’aime, s’aime, s’aime
Comme ça consomme, somme, somme, somme
Et c’est comme ça qu’on s’aime, s’aime, s’aime, s’aime
Comme ça consomme, somme, somme, somme

L’amour est enfant de la consommation
Il voudra toujours toujours toujours plus de choix
Voulez voulez-vous des sentiments tombés du camion7 ?
L’offre et la demande pour unique et seule loi
Prends garde à toi
Mais j’en connais déjà les dangers, moi
J’ai gardé mon ticket et, s’il le faut, j’vais l’échanger, moi
Prends garde à toi
Et, s’il le faut, j’irais m’venger moi
Cet oiseau d’malheur, j’le mets en cage
J’le fais chanter, moi

[Refrain]

Un jour t’achètes, un jour tu aimes
Un jour tu jettes, mais un jour tu payes
Un jour tu verras, on s’aimera
Mais avant on crèvera8 tous, comme des rats


Vocabulaire
1 Être bleu de quelqu’un (belgicisme) : être amoureux de quelqu’un
2 S’affilier : ici, s’inscrire sur une liste d’amis.
3 Se follower (anglicisme) : Se suivre sur Twitter.
4 Liker (anglicisme) : Aimer sur Facebook.
5 Un hashtag : symbole utilisé sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook et Instagram notamment) pour marquer un contenu avec des mots clés plus ou moins partagés (#).
6 Un follower : un « suiveur », un utilisateur qui s’abonne à un fil Twitter.
7 Tombé du camion (familier) : volé, dérobé.
8 Crever (familier) : mourir.



Source: TV5 Monde, Paroles de Clips, CAVILAM





 




















Veuillez bien laisser vos commentaires. 

Pour aller plus loin, Ana a partagé avec nous pas mal de vidéos concernant Stromae.





Stromae: l'incroyable ascension







Pardonnez-moi, l'entretien de Stromae avec Darius Rochebin sur RTS.






Complément d'enquête, Stromae, un succès formidable





Stromae est formidable dans Vivement dimanche







TOUS LES MÊMES, STROMAE ET SA MOITIÉ ÉPOSTOUFFLANTE
 DANS LE GRAND JOURNAL






Stromae et son épouse présentent leur nouvelle collection

Résultat de recherche d'images pour "stromae et son épouse présentent leur nouvelle collection"Résultat de recherche d'images pour "stromae et son épouse présentent leur nouvelle collection"


Résultat de recherche d'images pour "stromae et son épouse présentent leur nouvelle collection"



Résultat de recherche d'images pour "stromae et son épouse présentent leur nouvelle collection"





TOUS LES MÊMES




FORMIDABLE




PAPAOUTAI













Et le concert complet RACINE CARRÉ.... la folie!!




























Une petite curiosité en passant: saviez-vous que l'aria Carmen, attribué à Bizet, était en réalité fortement inspiré d'une petite chansonette espagnole, écrite par un compositeur appelé Sebastián Iradier? Cette chanson s'appele "El arreglito" et avait été interprétée par la soprano Mila Traveli au Théâtre Impérial Italien de Paris en 1863. Pourtant, Bizet a écrit son opéra Carmen, d'après une nouvelle de Prosper Mérimée en 1875, douze ans plus tard.  Plagiat ou inspiration? À l'époque, Bizet s'était expliqué en prétextant avoir cru reprendre un morceau traditionnel espagnol pour son aria.
Quoi qu'il en soit, Georges Bizet est mort à peine trois mois après la première de Carmen, en juin 1875, pauvre et malade, à l'age de 36 ans, sans avoir connu la gloire. Le public français n'avait pas su apprécier cette histoire jugée trop sulfureuse pour l'époque. Le succès de Carmen ne survint que quelques mois après, à Vienne, où s'enchaînèrent les représentations. Depuis, on a pas arrêté de le découvrir...


   Voici l'interprétation de "El arreglito" , pour les plus curieux.

















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire